Souvenirs de Miami



Hello tout le monde, voilà trois semaines que je suis rentrée en France et j’ai toujours la tête dans mes voyages. Il y a quelques mois, j’avais séjourné une petite semaine à Miami et je voulais vous en parler et rompre avec certains clichés. Lorsque je suis partie en Floride il faisait encore assez froid à Montréal (c’était en avril et la neige était toujours là) et j’avais vraiment besoin d’une dose de soleil. Avant mon expatriation à Montréal je n’avais jamais réalisé à quel point la grisaille, le froid et le manque de rayons de soleil pouvaient affecter le moral et même le corps ! Bon l’avantage c’est que depuis Montréal il est possible de trouver des destinations soleil à des prix très abordables !!! Ma semaine à Miami m’a fait un bien fou, remplie de rencontres et de belles découvertes c’est pourquoi j’ai décidé de vous partager mes bonnes adresses pour un séjour sympa loin des clichés bling-bling.


49


Où dormir :

South beach est l’une des parties de la ville où le coût des hôtels et airbnb est assez cher, le downtown est trop loin des plages donc pour ma part j’ai opté pour North beach. La partie Nord de l’île, éloignée de l’agitation de Collins Ave et Ocean Drive, c’est le bon plan pour se loger. La plage et les épiceries étaient à 5min à pied et pour se déplacer il y a Uber, une bonne solution avec un prix plus que raisonnable.

 

5


26


1


Quoi Faire :

  • Se balader dans le Design District. Situé au nord du downtown, ce Mall luxueux à ciel ouvert, est un quartier assez original où l’on retrouve aussi bien des boutiques de luxe et des restos que des fresques murales, des installations artistiques et des galeries d’art !


11

 

46

 

31

 

22

 

34

 

42

OTL, 160 NE 40th St

  • Visiter le quartier Wynwood. La Mecque du street art ! Comment vous dire ce quartier est juste WAOUUUUH … C’est un régal pour les yeux, il y a de la couleur de partout chaque coin de rue est une nouvelle découverte. Je n’avais jamais entendu parler de Wynwood avant de venir à Miami, je ne pensais même pas qu’il y avait une telle culture artistique dans la ville. Je vous recommande vraiment cet endroit, l’univers est juste incroyable !

 

29

 

15

 

4

 

3

 

28

 

7

 

43

Ono Poke Shop, 2320 N Miami Ave

A

Zak the Baker, 295 NW 26th St

  • Visiter le Pérez Art Muséum. Passage obligé en tant qu’architecte, car ce musée d’art contemporain a été réalisé par Herzog & de Meuron, et puis la collection qu’il abrite est vraiment intéressante. Si vous n’êtes ni amateur d’art ni d’architecture ne vous inquiétez pas il y a de quoi faire. Le parc du musée est super pour de belles balades, il y a une terrasse avec une vue imprenable sur South Beach, l’ambiance est animée avec pleins d’activités, quand j’y suis allée il y avait de la musique et des cours de yoga en plein air. Une jolie découverte !

 

23

 

21

 

17

 

13

 

45

 

B

All Day, 1035 N Miami Ave

 

  • Se dorer la pilule. Bon qui dit Miami dit forcément bronzette à la plage. D’ailleurs, les plages ici sont vraiment belles, des étendues de sable blanc avec des cabanes de sauveteurs de couleurs différentes, un petit Mojito à la main et on se croirait au paradis.

 

16

 

8

 

9

 

14

 

37

 

32

  • Louer une voiture. La Camaro rouge … bon, c’est un peu le cliché des touristes français en vacances à Miami, mais je dois avouer que c’était vraiment cool de rouler les cheveux au vent sur un fond de musique latino. Mis à part ça c’est assez pratique de louer une voiture pour pouvoir visiter certains coins de la ville comme Little Havana le quartier cubain ou même pour aller faire un tour à Fort Lauderdale.

 

20

 

38

 

24

 

41

 

33

  • Flâner dans les rues de South Beach. J’ai beaucoup aimé visiter South Beach à pied et découvrir l’architecture art-déco de la ville. Bien sur il y a Ocean Drive avec ses bars, boites et terrasses très animés le soir. Honnêtement je ne suis pas trop du genre à jouer la touriste bling bling mais cette avenue est à faire au moins une fois juste pour l’ambiance et pour les personnes assez originales que l’on peut croiser. Pour la pause shopping direction le Lincoln Road, un petit Mall en plein air assez sympa.

 

40

 

39

 

36

 

50

 

48

The Broken Shaker, 2727 Indian Creek Dr

30

The Broken Shaker, 2727 Indian Creek Dr

 

  • Se rendre à Key Biscayne. Mon voyage touchait à sa fin et je ne voulais pas perdre trop de temps en me rendant dans les Keys qui se trouvent à l’extrême sud de la Floride. On m’avait conseillé d’y aller mais finalement s’arrêter à Key Biscayne est une très bonne alternative car ce n’est pas très loin de Miami et le dépaysement est total. On se croirait dans les Bahamas, l’endroit parfait pour se ressourcer sur fond de carte postale paradisiaque.

 

18

 

35

 

10

 

12

 

Voilà j’espère vous avoir donné envie d’aller y séjourner quelques jours pour vos prochaines vacances. N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses, ce que vous avez pensé de la ville. Personnellement si j’y retourne j’aimerais beaucoup aller voir Cuba (1h de vol seulement ! ) et faire une escale aux Bahamas.



 

Publicités

California Love


 

Hello tout le monde, après quelques jours d’absence passés à profiter du soleil et du Sud de la France je reviens avec un post pour vous parler de mon séjour en Californie. La Cali (pour les intimes) c’était mon rêve, s’il y a bien un endroit où j’ai toujours voulu aller aux USA c’est là ! Je ne pouvais pas quitter l’Amérique sans y mettre les pieds. J’ai commencé mon séjour avec San Francisco.


12


16


Pour être honnête j’ai un avis mitigé sur la ville en fait déjà premier mythe à mettre au clair … Non il ne fait pas chaud à SF ! Le climat change très vite et les températures peuvent baisser rapidement. Mes outfit version « california girl » sont restés au fond de ma valise et autant vous dire que je me suis gelée ! Ensuite, comme la plupart des français qui arrivent sur place j’ai été surprise par le nombre de personnes sans abris ! Je voulais être honnête avec vous et pas seulement vous vendre du rêve mais en toute franchise dans certaines rues l’ambiance peut être gênante. Ah et j’allais oublier la vie à SF est quand même assez chère, au moins autant qu’à New-York. Sinon j’ai adoré les couleurs de la ville, l’esprit arty de certains quartiers et l’ambiance décontractée.


11


14


Mon quartier préféré est sans aucun doute celui de Mission. Je l’ai tout de suite adoré notamment pour ses influences latinos mais surtout pour les fresques murales qu’il abrite. J’ai vraiment aimé me balader sur Valencia St où l’on retrouve des friperies et cafés indépendants, le combo parfait pour une journée « visit and chill ». La rue Clarion Alley est une mine d’or pour les amateurs de street art. Mon coup de coeur : le Women’s Building entièrement décoré d’ornements à la gloire des femmes.


4


23


2


J’ai aussi beaucoup aimé Castro, principalement connu pour l’importante communauté gay qui réside dans ce quartier. Les rues sont décorées d’une ribambelle de drapeaux aux couleurs de l’arc en ciel et on y trouve des boutiques plus « qu’insolites ». Cette partie de la ville totalement décomplexée est vraiment cool et haute en couleurs !


7


24


17


Le meilleur pour la fin … le célèbre Golden Bridge, l’emblème de la ville ! Si j’ai un conseil a vous donner … regardez la météo avant de vous y rendre, le brouillard est très souvent au rendez-vous et dans ce cas il est impossible d’apercevoir le pont tellement le fond est épais.


13


8


21


Je ne pouvais pas finir de vous parler de San Francisco sans évoquer mes bonnes adresses car des petits restos à tester il y en a pleins et pour tous les goûts. En plus, pas de quoi culpabiliser car avec toutes les montées et descentes de la ville les calories sont vites éliminées. 

1

Jane on Fillmore, 2123 Fillmore St

 

6

Media Noche, 3465 19th St

25

Cafe Reveille, 610 Long Bridge St[

22

Aina, 900 22nd St

 

15

Boba Guys, 3491 19th St[

19

Dumpling Time, 11 Division St

 

27

Seed + Salt, 2240 Chestnut St

 


Après cette étape à San Francisco, je me suis ensuite rendue à Los Angeles … Enfin pas vraiment, car je n’ai pas mis les pieds dans le down town. En fait je suis restée à Venice Beach et clairement quand tu poses un pied sur le sable chaud de la plage tu n’as juste plus envie d’aller ailleurs.


14


3


11


Ici c’est le paradis, le gens sont juste géniaux et adorables. J’ai presque du mal à trouver le mots pour vous décrire la sensation de bien-être dans laquelle j’étais. Pour faire simple, tout le monde est chill, détendu, les couchers de soleil sont juste incroyables, être végétarien, se nourrir de bol d’açaï et boire du matcha latte c’est la norme. Bref je me sentais comme un poisson dans l’eau !


24


18


4


Bon commençons par la plage et le boardwalk. La plage est juste immense, remplie de surfeurs qui glissent sur les vagues du Pacifique et off course on retrouve les cabanes des sauveteurs … en fait on se croirait dans une série télé ou un film. Allez j’en rajoute même une couche y avait aussi des dauphins ! Sérieusement qui n’a pas envie de venir vivre ici ?!? La promenade qui longe la plage regroupe pleins de boutiques, tattooshop, snack etc et nous mène jusqu’à Santa Monica.


2.jpg


5


8


S’il y a bien une rue qu’il faut faire à Venice quand on aime la mode, les tendances, la bonne bouffe etc … c’est Abbot Kinney ! Ambiance hippie / gypsy / bohème garantie ! Les boutiques sont juste canons aussi bien pour les vêtements que pour la déco, en clair on a juste envie de tout acheter. Ensuite les cafés et restos … ben eux aussi on a tous envie de les essayer et en plus ils sont healthy ! Comme si ça ne suffisait pas il y a aussi des fresques murales vraiment belles.

Mes bonnes adresses sur Abbot Kinney : 

Ananda, boutique de vêtements, bijoux et accessoires gypsy bohème

Skylark, boutique de vêtements basics mais version californienne

Tumbleweed & Dandelion, boutique de déco et souvenirs

Shuhari Matcha, café où le matcha est décliné sous toute ses formes en passant du simple latte à la coupe de glace

Fala Bar, snack vegan avec les meilleurs burger aux falafel ever ! 

Intelligentsia, parfait pour le petit dej ou le goûter

The Butcher’s Daughter, parfait pour le brunch du dimanche


20

6

Fala Bar, 1146 Abbot Kinney Bd

19

Blue Star Donuts, 1142 Abbot Kinney Bd


21


Depuis mon retour en France je ne pense qu’à une chose c’est de retourner la bas et je réfléchis déjà à mon prochain séjour (pourquoi pas un road trip ?) J’aimerais beaucoup visiter le Yosemite Park, le Grand Canyon, longer la côte Ouest pour découvrir des plages plus sauvages … si vous avez des idées ou des conseils je suis preneuse. Et « who knows » peut-être qu’un jour je sauterai le pas pour aller y vivre …


21104135_10213873611339440_277455213_o

 


 

Fogo Island : un voyage entre modernité et authenticité


 

Hello tout le monde, parmi mes dernières destinations l’une d’entre elles a beaucoup suscité la curiosité de mon entourage et je voulais vous en parler aujourd’hui. Il s’agit de Fogo Island, une petite île canadienne située au nord-est du Québec et plus précisément au large des côtes de la région de Terre-Neuve, non loin de l’archipel français Saint-Pierre et Miquelon.

19

11

3

 

Cette île de pêcheurs qui ne fait que 25 km de long et 14 km de large, est assez difficile d’accès. Pour ma part, j’ai pris l’avion depuis Montréal jusqu’à Gander, avec une escale à Saint John’s. De l’aéroport de Gander, il m’a fallu ensuite une bonne heure de route pour rejoindre Farewell et monter à bord d’un ferry pour atteindre les rives de Fogo 45 minutes plus tard.

 

14

6

2

 

Vous ne le savez peut-être pas mais ces dernières années la petite île de Fogo est devenue l’une des destinations les plus prisées au monde notamment en raison de l’ambitieux projet socio-économique et artistique au sein duquel elle s’inscrit. En 2003, Zita Cobb, fille de pêcheur ayant fait fortune dans le domaine de la fibre optique, décide de créer une fondation caritative, dans le but de revitaliser son île natale à travers la valorisation des traditions et des savoir locaux. La Shorefast Foundation vise ainsi à préserver et promouvoir l’héritage culturel de la collectivité. 

 

5

16

 

Les projets les plus médiatisés sont sans aucun doute, la construction de studios d’artiste (Squish, Long, Bridge et Tower) et par dessus tout la création d’un hôtel contemporain, le Fogo Island Inn. Ces sculptures architecturales aux lignes franches, conçues par Todd Saunders (lui aussi d’origine terre-neuvienne) et parsemées aux quatre coins de l’île, cohabitent avec une nature sauvage et indomptée.

 

26

10

7

23

4

 

Avec une vue imprenable sur l’océan, l’hôtel au design nordique et épuré met en valeur le savoir-faire et l’artisanat local. Tout le mobilier et toute la décoration (tapisserie, coussins, couvertures…) sont l’oeuvre des habitants de Fogo, rendant ainsi l’endroit unique au monde. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le Inn a été élu meilleur hôtel du Canada et 12ème à l’échelle mondiale ! 

 

9

20

18

 

Ce que j’ai aimé faire …

♡ Rencontrer la population de la communauté. Ici, personne ne ferme à clé ni sa maison ni sa voiture … oui ça existe ! Les gens sont très chaleureux et il est fréquent d’être invité à des « party » improvisés où tout le monde se retrouve pour trinquer autour d’une bière fabriquée avec un ingrédient particulier … de l’eau d’iceberg.

♡ Visiter les projets réalisés dans le respect de la tradition insulaire. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut se rendre dans un environnement unique combinant art contemporain, architecture emblématique et innovation sociale, le tout sur fond de carte postale.

♡ Contempler des paysages à couper le souffle et apercevoir pour la première fois des icebergs, même au mois de Juillet il est encore possible d’en voir (la meilleure saison est au mois de Mai/Juin).

♡Découvrir le travail d’artistes contemporains de renommée internationale en résidence sur l’île. La Shorefast Foundation offre l’opportunité à des artistes de séjourner et travailler sur l’île pour une période de 1 à 3 mois. Cette initiative encourage et finance l’exploration artistique, la recherche et la production d’artistes, de cinéastes, d’écrivains, de musiciens, de designers issus du monde entier. Ainsi, j’ai eu l’occasion d’assister à une projection de Keren Cytter, artiste-vidéaste israélienne.

♡Faire une halte gourmande au restaurant du Fogo Island Inn pour déguster une cuisine simple et raffinée avec des produits de saison aussi frais que savoureux.

1

8

12

 

Pour moi, c’est véritablement une expérience à faire une fois dans sa vie ! Un voyage qui sort des sentier battus et vraiment différent de ce que j’ai eu l’habitude de voir. Merci Di, pour cette si belle découverte et pour toutes les belles images que je garde en tête.

 

 


 

 

 

Visiter New York autrement


 

Comme vous le savez pour ceux qui me suivent sur Instagram, j’ai passé les 4 dernières semaines à naviguer entre le Canada et les USA, et la première étape de ce long périple n’était autre que New-York. Je tenais absolument à y retourner avant de rentrer en France. J’y étais allée une première fois il y a deux ans, une vraie touriste, donc inutile de vous faire un article sur les « incontournables » de la ville, je pense que Google est mieux informé que moi. La deuxième fois était principalement destinée au shopping, car quand tu es française et que tu habites à Montréal tu peux te permettre ce genre d’excentricité « Tiens ! Si j’allais faire les soldes à New-York» (et accessoirement passer 5 jours à Miami prendre le soleil) Toujours est-il que pour cette dernière, je voulais voir la ville différemment et sans trop puiser dans mes économies parce qu’il faut bien se le dire New-York c’est très cool mais aussi très cher ! D’ailleurs je ne le répèterai jamais assez mais le meilleur moyen (et le moins dispendieux) pour découvrir une ville c’est à pied. Donc on enfile sa paire de Van’s et c’est parti !!! Voici mes 5 activités coup de coeur gratuites et sans file d’attente.

 

3

 

Flâner dans le quartier de Nolita

Située au sud de Manhattan, il s’agit en fait de la partie Nord de la Petite Italie. Bien loin de l’agitation de la 5e avenue, les rues Mulberry, Mott et Elizabeth y accueillent des boutiques et cafés indépendants aux allures tendances et branchées. Pour les Pink addict, mention spéciale au corner du restaurant Pietro Nolita.

13

11

6

 

 

High Line : Prendre de la hauteur avec une promenade suspendue

Passage obligé pour tout architecte qui se respecte sur la célèbre ligne ferroviaire réaménagée en parc urbain. Je ne vais pas vous faire un cours d’histoire sur cet endroit, Wikipédia est là pour ça, mais sachez que c’est une balade vraiment dépaysante au coeur de la Big apple. Les panoramas sur l’ouest de la ville et plus précisément le quartier de Chelsea sont assez incroyables. Retiré du brouhaha new-yorkais, ce parcours verdoyant, offre une façon singulière de découvrir la ville.

14

18

9

 

 

Partir à la découverte du street art

Pour les amateurs de street art comme moi, New York c’est La Mecque de cet art éphémère. Chaque balade dans les rues promet souvent de belles surprises visuelles. Le mot d’ordre est donc « aventurez-vous et ouvrez l’oeil ! »

17

4

16

 

 

Une traversée colorée sur le Williamsburg Bridge

Pour rejoindre Brooklyn à pied, pas le choix il faut emprunter un pont. Oui, mais lequel ? Le Brooklyn Bridge, le plus célèbre de tous mais surtout le plus touristique envahi de selfie-sticks … non merci. Je vous conseille vraiment le pont de Williamsburg, assez méconnu et très peu cité dans les guides touristiques, néanmoins il vaut le détour. Déjà parce qu’il est rose (si si ça compte) et aussi car sa traversée nous plonge directement dans le bain de la street culture et de l’esprit créatif du quartier. Si vous cherchez de l’originalité c’est ici que ça se passe !

19

15

5

Prendre l’air à Coney Island

Ancienne île située au sud de Brooklyn, elle accueille le parc d’attraction Luna Park. C’est un bon moyen de se sortir des interminables buildings et aussi de voir l’océan ! Le changement de décor est vraiment impressionnant … Welcome to the USA. Il faut se le dire New York ne reflète pas à 100% les Etats-Unis, elle est d’ailleurs souvent considérée comme la ville américaine la plus européenne du pays. Cependant, à Coney Island on retrouve une ambiance populaire authentique non loin de Manhattan. Dépaysement garanti !

8

1

7.jpg